Ansolia: inauguration 20 septembre 2014

Publié le par danielpomeret.over-blog.com

Merci pour leur présence à Daniele Chuzeville, Présidente du Conseil Général, à Bernard Perrut, député, à Elisabeth Lamure, sénatrice, à Daniel Paccoud Président de la Communauté de Communes Beaujolais Pierres Dorées , aux maires présents et aux élus.

Quelle semaine pour Anse

Quelle semaine pour notre territoire

Ou plutôt quel mandat 2008-2014

Inaugurer une piscine il y a une semaine

Inaugurer Ansolia aujourd'hui

Quel plaisir, quelle satisfaction !

Lorsque j'ai proposé de créer une grande salle multifonction à vocation événementielle aux conseillers municipaux en 2008, il y eu de nombreux échanges, de nombreuses questions. Les débats d'élus responsables, d'élus impliqués, d'élus soucieux et amoureux de leur commune ont été nombreux sur le lieu de son implantation, son utilité, sa taille.

Mais la commune d’Anse se devait de participer et d'assumer son statut de commune centre et la Communauté de Communes ne pouvait assumer ce projet en plus de celui de la piscine. Cette salle libère la salle Trouillet sans cesse utilisée pour autre chose et lui redonne son caractère sportif et elle permet d’aménager un terrain synthétique pour les scolaires à côté.

Ainsi, d'arguments en arguments, le conseil municipal a dit oui à une salle événementielle. Oui à cet emplacement où l'on peut venir à pied, en car, en train et même en voiture. Oui à l’ambition de nous donner à nous tous un outil de culture, un outil de convivialité, un outil de rayonnement, un lieu de bonheur, un lieu d’expression.

Malgré la crise qui arrivait, malgré les craintes, malgré tout. Le conseil a approuvé finalement le projet à la quasi unanimité Raymond TERRACHER avait dit pour le musée des Confluences "Arrêter d’investir dans la culture parce que la crise arrive, c’est comme éteindre la lumière lorsque la nuit tombe" Notre ancien collègue du Département avait raison !

On voulait un espace complet, avec des vestiaires pour les sports extérieurs, un espace pour les réceptions, une salle avec des gradins qui puisse accueillir des spectacles culturels, des salons, des banquets, des bals, des manifestations sportives, des galas, des conférences, bref.... notre petit Bercy à nous .

Ce qu’on voulait était tellement complexe à expliquer qu'aucun qualificatif simple à ce projet ne convenait à le définir, il fallait donc vite lui donner un nom qui identifierait le lieu et le concept. Là encore, pas facile... et puis un jour un élu m'a proposé. « Ansolia ». Ansolia s'est mis à tourner dans les têtes, dans la mienne, dans celles des élus, puis celles des ansois, et est devenu une évidence.

Tellement même que pour l'espace rencontre à côté, le nom de p'tit Ansolia s'est imposé naturellement.

Aujourd’hui à Anse, Ansolia identifie le lieu, comme la salle, comme le caractère forcément exceptionnel de ce qui va s’y passer

En 2008-2009 on lance un concours d'idée avec un jury formidable Des élus bien sur, et deux experts de confiance que je remercie tout particulièrement, Georges Thevenon qui représentait le monde des fêtes, et notamment des conscrits: Yves Pignard qui représentait le monde culturel, et notamment le CCAB, Trois projets, trois beaux projets, mais l'un qui nous séduit plus que les autres, un qui reflète Anse, un qui nous ressemble….. Le jury ne savait pas que ce projet, c'était un enfant d’Anse qui l’avait fait, Pierre GARDONI… le fils d'Yvette et Albert.

Albert GARDONI élu, Pierre n’avait jamais sollicité le moindre travail à Anse, et puis Albert a cessé ses fonctions en mars 2008, alors Pierre est arrivé J'en suis heureux car Pierre est un grand professionnel, un créateur, et son équipe dans des circonstances très difficiles, lui a fait confiance et a mené à bien ce projet Et  je sais combien, jusqu’à son départ prématuré, Albert était fier de ce Ansolia Alors oui, le jury est conquis par ce cabinet, anonyme lors du concours, 4 ans après on n'est pas déçu !!! Le rêve proposé est devenu réalité

Après les dessins, le numérique, les plans, les études arrive toujours le temps des travaux Là, débutent 2 ans de galère, dépôts de bilan, litiges, plus-values, retards, disputes, surprises, et puis les quelques joies qui ont rythmé le chantier. Je remercie Xavier FELIX, mon adjoint, qui a suivi ce chantier du début à la fin, Yann, Géraldine qui ont participé à toutes les réunions de chantier, les services administratifs qui ont géré marchés et budgets, Je remercie les entreprises, enfin celles qui méritent de l’être, et nous les recommanderons à tous ceux qui recherchent des compétences, je pardonne aux autres mais on ne les recommandera pas….

Les travaux ont commencé en janvier 2012 pour s’achever en décembre 2013….

4.712.498 € HT de constructions

398.103€ HT d’aménagements extérieurs

493.938€ HT d’honoraires

Près de 200.000€ de matériel scénique, d'équipements sportifs ou pour les salons

Soit une enveloppe de 5.500.000€ HT au total

Merci à l’Etat qui nous reverse par le FCTVA la quasi-totalité de la TVA sur les investissements, ce qui me permet de parler en HT

Merci, oui un grand merci au département du Rhône, qui grâce à sa politique d’aide aux collectivités permet la réalisation de ce type d’ambition. Les milliers de jeunes, de moins jeunes qui ont déjà profité de cet équipement se joignent à moi pour remercier Danièle Chuzeville, Présidente du Conseil Général, et avant elle Michel Mercier pour tous ces contrats pluriannuels sans lesquelles nos communes, nos communautés de communes n’auraient pas pu se développer. C’est plus de 15% d’aide que nous avons eu du département, exactement 860.588€

La région Rhône Alpes, à travers le CDDRA nous a accompagnés pour tous les aménagements culturels à hauteur de 100.000 € sur un total de dépenses d’un peu plus de 500.000 € Et le CNDS a participé à la création de vestiaires sportifs pour un montant de 47.580€ Pour les 4.500.000€ restants, la commune a assumé ses choix.

Je félicite tous mes collègues car voter un investissement de plus de 5 millions d'euros, c'était consacré les possibilités d'un mandat tout entier à ce projet Mais Anse, et tout le bassin de vie en avait besoin. Il fallait le financer:

Nous avons autofinancé sur 4 ans 3 millions d’euros et emprunter 1.5 million d’euros

Alors Ansolia c’est:

1 appartement de gardien

4 vestiaires extérieurs,

1 salle modulable, conçue pour les spectacles culturels pouvant accueillir des associations locales comme chantaloisirs ou les grisemottes, mais encore de grands spectacles, y compris le festival du beaujolais du CCAB ; des manifestations sportives comme des compétitions internationales d’haltérophilie ou des galas de gymnastique ou autre ; des spectacles d’écoles d'ici et d'ailleurs (Anse, Les Chères) ; des fêtes comme les conscrits, des bals, les 35 ans du jumelage ; des cérémonies comme la récente prise d’armes du 68eme régiment d’artillerie d’Afrique ; des banquets comme le repas des anciens que nous organisons avec Lachassagne, des salons comme le salon des gourmets, du modélisme, ou le forum des associations ; des soirées humanitaires comme la grande soirée de l’association CAPE en décembre ou des soirées plus légères comme miss Beaujolais l’année prochaine.

1 hall tout en convivialité

Et

Un p’tit ansolia déjà très courtisé comme lieu de rencontre

Sans oublier les 2 créations d'emploi de régisseurs et de gardiens

Pour conclure j’aurai tendance à dire que le plus facile est derrière nous, il fallait créer cet équipement, il fallait l'offrir à notre bassin de vie, c’est fait,

Maintenant il reste le plus difficile, le rendre vivant, lumineux, attractif, passionnant En faire un lieu de culture, de rencontre et d’humanité

En faire un lieu qui ne se définira que par un mot: Ansolia Alors longue vie à Ansolia

Ansolia: inauguration 20 septembre 2014
Ansolia: inauguration 20 septembre 2014
Ansolia: inauguration 20 septembre 2014
Ansolia: inauguration 20 septembre 2014
Ansolia: inauguration 20 septembre 2014
Ansolia: inauguration 20 septembre 2014
Ansolia: inauguration 20 septembre 2014
Ansolia: inauguration 20 septembre 2014
Ansolia: inauguration 20 septembre 2014
Ansolia: inauguration 20 septembre 2014
Ansolia: inauguration 20 septembre 2014
Ansolia: inauguration 20 septembre 2014

Commenter cet article