Atouts et développement touristique en Beaujolais

Publié le par danielpomeret.over-blog.com

Lundi 24 novembre, Daniel Paccoud, Président du Syndicat Mixte du Beaujolais, Président de la Communauté de Communes du Beaujolais Pierres Dorées et Maire de Pommiers a reçu Jean-Jacques Queyranne, Président de la région Rhône Alpes au domaine des Communes.

Tourisme vert et œnologie ont été au cœur de cette rencontre du Président de la Région et des professionnels du tourisme et de la viticulture.

Daniel Paccoud a rappelé que le Beaujolais est une région touristique avec un fort potentiel de développement, où le Syndicat Mixte mène une démarche offensive car « on a espoir en notre territoire ». Le Syndicat Mixte a eu l’initiative de la démarche Géopark (http://geopark.pays-beaujolais.com) afin de faire reconnaître le géopatrimoine du territoire. En effet le vignoble ne représente que 17% du territoire et les habitants doivent être convaincus que le Beaujolais est une vraie destination touristique. Le tourisme est un secteur de l’économie qui rejaillit sur les autres secteurs tel que la viticulture.

L’oenotourisme occupe une part essentielle dans la promotion du Beaujolais depuis 2007. Les professionnels de tous les secteurs ont travaillé pour mettre en place des Labels comme le label Vignoble et Découverte.

Valérie Bérerd, dont la volonté est d’être en lien avec le territoire, a présenté le camping de Anse , 4 étoiles qui a le Label camping qualité et qui vient d’obtenir le Label clé verte. Après avoir développé un concept d’hébergement en lien avec le Beaujolais et des services de qualité, elle a pour projet de mettre en place une péniche pour accueillir des chefs et viticulteurs afin de valoriser gastronomie lyonnaise et vins du Beaujolais dans le cadre privilégié des bords de l’Azergues .

Jean Jacques Queyranne est convaincu que le Beaujolais est désormais connu comme une destination touristique à part entière et non plus seulement pour ses crus. Cette évolution est à mettre en parallèle avec la volonté des élus de maîtriser l’urbanisation et de revitaliser les cœurs de villages. La recherche par les touristes du terroir, de l’authenticité rejaillit positivement sur le vignoble. Le Beaujolais a de multiples facettes : paysages vallonnés, coteaux, pierres dorées, Val de Saône , vins, patrimoine culturel, gastronomie. La qualité de l’hébergement a été améliorée et comprend différentes gammes pour une offre diversifiée pour tous les publics. La marque Beaujolais est valorisée grâce à des événements comme le Marathon qui a remporté un vif succès le week end dernier et qui illustre que les événements attirent l’attention sur le Beaujolais. Le tourisme fluvial en Val de Saône représente chaque année plusieurs milliers de touristes et des retombées économiques importantes.

Noël Comte, Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Beaujolais a réaffirmé que le Beaujolais est une marque territoriale qui bénéficie de sa proximité avec une métropole importante, Lyon. Le tourisme est un vecteur de développement d’activités. Il espère la réalisation du port d’Anse , situé » sur la voie « royale » où passent des millions de personnes par an par tous les moyens de transports réunis.

Bernard Fialaire, Vice Président du Département du Rhône et Maire de Belleville a réaffirmé que le Beaujolais aura une place encore plus importante dans le nouveau Département du Rhône.

Atouts et développement touristique en Beaujolais
Atouts et développement touristique en Beaujolais

Publié dans Economie

Commenter cet article