Mon intervention en séance publique sur le nouveau Rhône

Publié le par danielpomeret.over-blog.com

Lors de cette dernière séance publique du 18 décembre 2014 avant la création du nouveau Rhône au 1er janvier 2015, je suis intervenu au nom du groupe centriste

Madame la Présidente, mes chers collègues,

Ce jour est historique et c’est avec émotion que j'ai l'honneur de d'intervenir au nom du groupe centriste.

Depuis toujours le Département du Rhône a veillé à offrir un destin commun à tous ses habitants et à tous ses territoires, du nord au sud, de l'est à l'ouest, et toujours en passant par Lyon et ses territoires urbains.

Depuis plus de 200 ans, tous les conseillers généraux du Rhône ont su, loin des basses querelles partisanes, travailler ensemble et être à la hauteur de la confiance des rhodaniennes et des rhodaniens.

Aujourd'hui, nous sommes tous ici les derniers à siéger dans ce département, notre assemblée peut être fière de ses grands prédécesseurs, et j'estime que nous avons su jusqu'au bout garder les valeurs de ce Département et cette ambiance de travail si particulière que nous apprécions tous. Cette ambiance qui nous fait parfois appeler le conseil général "la maison"

Le Rhône a été souvent précurseur Précurseur avec les maisons du Rhône, notre collectivité a créé des lieux où chaque citoyen trouve accueil, services, professionnalisme et surtout une écoute.

Précurseur aussi

Avec le dépistage du cancer du sein repris très vite au niveau national

ou bien précurseur encore avec la création d'un réseau câblé vingt ans avant tout le monde.

Tant de choses ont été faite par ce conseil général

Grace au travail de cette assemblée, nous avons relié les territoires entre eux en modernisant nos routes.

Nous avons développé partout l'économie et l’emploi, en centre urbain bien sur, avec Rhône express aussi, avec le transport, mais nous avons aussi soutenu l'agriculture, préservé les paysages, pris en compte les spécificités de chaque territoire et leur complémentarité

Nous avons largement contribué à créer ou moderniser des infrastructures communales partout ou le besoin s'en faisait ressentir

Nous avons offerts à notre jeunesse des collèges performants et accueillants, avec une politique éducative ambitieuse

Nous avons accompagné la création de logements locatifs de qualité

Nous avons depuis 15 ans organisé un service départemental de secours dont l'efficacité n'est plus à démontrer

Nous avons voulu que le développement durable ne soit pas un frein pour des projets mais une chance pour l'avenir

Nous avons mis la culture au cœur du quotidien des habitants de ce département, partout sur le territoire pour finir par ce merveilleux symbole que le Département apporte à la Métropole, le musée des confluences.

Et puis surtout

Nous avons toujours porté une attention particulière à celles et ceux qui en avaient besoin.

Car notre rôle, en tant que Conseil général, a toujours été d'être aux côtés des plus fragiles, des enfants en difficulté, des personnes âgées, des personnes handicapées ou des personnes en risque d'exclusion économique et sociétale.

Nous avons mis en place des services efficaces pour les familles.

Toutes ces familles qui chaque jour ont besoin d'une des compétences exercées par le Département.

Des milliers d’agents ont porté avec professionnalisme, sérieux, dévouement même cette action du département qui est totalement ancrée dans notre quotidien. Ils ont eux aussi largement contribué à la qualité des services offerts aux usagers.

Oui mes chers collègues, nous avons bâti ensemble un département où il fait bon vivre.

Un beau Département

Pourtant dans quelques jours, un nouvel horizon se dessinera pour nous tous.

Le département actuel ne sera plus.

De par la loi, certains d’entre nous vont voir leur mandat s'arrêter: Je souhaite au nom du groupe centriste leur dire merci pour ces belles années à leurs côtés.

La Métropole, dès janvier, va vivre une vie autonome que l'on devine belle et ambitieuse.

Un département du Rhône va renaitre aussi, et les élus qui vont l'initier pendant quelques semaines, autour de toi Danielle, vont le maintenir dans ses valeurs humanistes et sociales.

La solidarité aux personnes et aux territoires ne sera pas un vain mot. Les habitants du département de demain, les acteurs économiques, les territoires attendent du Département qu'il se construise sans rien détruire de ce qui a fait sa force

Nous serons certes liés différemment à la grande métropole, mais nous savons aussi que nous aurons les moyens d'avoir pleinement notre destin en main.

Ce sera pour tous ceux qui siègeront en janvier une chance et un honneur que d’être un des acteurs de ce renouveau.

Le Rhône de demain sera talentueux et créatif.

Le Rhône ne sera pas un département à la marge.

Mes chers collègues, nous offrons aujourd'hui au Rhône de demain la possibilité d'être un département fort, entreprenant et solidaire, qui reliera les hommes et les territoires, et qui osera l'avenir.

Pour cela, je vous exprime, et avec moi l'ensemble du groupe centriste vous exprime son respect et sa reconnaissance

À bientôt donc, ici ou ailleurs...

Merci

Mon intervention en séance publique sur le nouveau Rhône
Mon intervention en séance publique sur le nouveau Rhône
Mon intervention en séance publique sur le nouveau Rhône

Publié dans Département du Rhône

Commenter cet article